Le premier tableau périodique: le tableau de Mendeleïev

 

En 1869 Le chimiste russe Dimitri mendeïev propose un tableau dans lequel les différents éléments connus sont classés suivant leur masse mais aussi en fonction des ressemblance entre leur propriétés chimiques.

 

Ce classement n'est pas le premier proposé mais il se distingue par sa puissance prédictive. En effet Mendeleïev se rend compte que sont tableau n'est pas complet et interprète les "trous" comme des emplacements correspondant à des éléments encore inconnus.

 

L'avenir lui donnera raison et les places libres du tableau se comblent petit à petit au fur et à mesure que de nouveaux éléments sont identifés.

 

Aujourd'hui il ne reste plus de "trou" dans le tableau péridodique mais les physiciens nucléaires continuent à le compléter en synthétisant des éléments artificiels de plus en plus lourds et de numéros atomiques de plus en plus élevés.

 

Les critères actuels de classement des éléments dans le tableau périodiques ne sont plus tout à fait les même que ceux utilisés par Dimitri Mendeïev mais y font fortement liés:

  • Les éléments ne sont plus rangé par masse croissante mais par numéro atomique croissant (se qui a amené à inverser certains éléments)
  • Dans une même colonne on trouve les éléments ayant le même nombre de d'éléctrons sur la couche externe de la forme atomique (or ce sont de ces électrons que dépendent les propriétés chimiques des éléments)


 
 
 


 


 

 

 









©2018 Cours de physique et chimie au lycée