Aspect énergétique des transformations nucléaires

  

 1) Perte de masse et énergie libérée


La masse du noyau est inférieure à la somme des masses de ses constituants (protons et neutrons).
Z protons  + N neutrons       noyau

Z mp + N mn > mnoyau
Δm = (Z mp + N mn) - mnoyau     
Δm correspond au défaut de masse de l'atome

L’énergie libérée lors des réactions nucléaires est calculée par le principe d’Einstein  :

ΔE = |Δm|.c2


  • ΔE est l'énergie libérée en joule (J)
  • Δm est la différence entre la masse totale des réactifs et des produits en kilogramme (kg)
  • c est la célérité de lumière dans la vide (c = 3,00.108 m/s)

2) Réactions nucléaires et énergie libérée


Les réactions nucléaires spontanées, les réactions de fission et de fusion nucléaires s’accompagnent d’une libération d’énergie sous forme :
  • d’énergie cinétique des noyaux et des particules créés
  • d’énergie de rayonnement 


 
 
 


 


 

 

 









©2018 Cours de physique et chimie au lycée