Réactif limitant

 

1) Conditions stoechiométriques


Une équation de réaction est équilibrée afin de traduire la conservation des éléments chimiques et de la charge électrique. Les coefficients stoechiométriques indiquent aussi les proportions relatives des espèces chimiques consommées et produites.

Exemple: réaction entre le diiode et les ions thiosulfate
 
Réaction chimique :                        I2(aq) + 2 S2O32-(aq) →  2I-(aq) + S4O62- 
Coefficient stoechiométrique            1            2                       2               1
Pendant cette transformation:
  • deux fois plus de S2O32- que de I2 sont consommés
  • deux fois plus de I- que de  S4O62- - sont produits
  • il y a autant de I2 consommé que de  S4O62-   produit
  • il y a autant de S2O32- consommé que de I- produit
                                                                        
Si des réactifs sont mélangés en des proportions correspondant aux coefficients stoechiométriques alors on dit que la réaction se déroule dans des conditions stoechiométriques et les réactifs sont alors entièrement consommés.

La réaction chimique entre I2 et S2O32- se déroule dans des conditions stoechiométrique si l’on mélange par exemple : 1 mol de I2 et 2 mol de S2O32-   
                                 ou 0,5 mol de I2 et 1 mol de S2O32-  
                                 ou 2 mol de I2 et 4 mol de S2O32-  
                                 ou 0,3 mol de I2 et 0,6 mol de S2O32-   etc
   

2) Conditions non stoechiométrique et réactif limitant


Si les conditions stoechiométriques ne sont pas respectées alors, en fin de réaction chimique, au moins l’un des réactifs n’a pas été totalement consommé : il s’agit du (ou des) réactif(s) en excès.

Le réactif limitant est le réactif qui a été consommé en totalité par la réaction chimique et qui l'empêche de se poursuivre (donc la limite)
 
 
 


 


 

 

 









©2018 Cours de physique et chimie au lycée